Ils parlent de nous...

Partenaires, articles de presse, liens sur le net, apparitions télévisuels ou appréciations des membres et des bénéficiaires de nos actions, ils ont parlé de nous. Nous vous présentons quelques moments forts pour ArkéoTopia.

LogoMinistereCulture

Ils nous ont fait confiance

Le Ministère de la Culture et de la Communication pour son intérêt à la démarche d'ArkéoTopia dans le domaine de la Transmission des savoirs et démocratisation de la culture formalisé par le versement d'un soutien financier de fonctionnement encourageant l'association à poursuivre son travail - www.culture.gouv.fr

Logo officiel de la Province Sud

Le Province-Sud (Nouvelle-Calédonie) pour son soutien à la Mission Aventure conduite par ArkéoTopia et Fortunes de Mer Calédoniennes dans le domaine de la recherche archéologique et de la valorisation du patrimoine néocalédonien en facilitant les relations avec les autorités coutumières de l'Île-des-Pins et en accordant les autorisations utiles au bon déroulement officiel de la campagne de prospection et de sondages de la mission - www.province-sud.nc

Nos partenaires

Logo Bibliothèque Saint Simon

Bibliothèque Saint-Simon, bibliothèque municipale du 7ème arrondissement de Paris dont le fonds s'adresse aux adultes comme aux jeunes. Depuis mars 2011, ArkéoTopia animent des ateliers pour les jeunes et proposent des conférences à la Bibliothèque Saint-Simon du 7ème. Ce partenariat fut l'occasion de belles opérations comme l'exposition Polar et archéologie sur le personnage de Guy Marais au travers de sa version Bédé et l'atelier participatif Wikipédia et la Science pour le festival Numok. - Pour suivre les activités de la Bibliothèque Saint-Simon, voir sa page www.facebook.com/BibliothequeSaintSimon

Logo Wikimédia FranceWikimédia France, l’association française qui oeuvre pour le libre partage de la connaissance au travers de la galaxie Wikimedia (Wikipédia, le Wikitionnaire, Wikimédia Commons, Wikidata, etc.) et des actions que l'association mène avec ses propres membres et bénévoles comme Wiki Loves Monuments ou Wiki Loves Earth - wikimedia.fr
ArkéoTopia soutient les actions de l'association et se trouve officiellement partenaire depuis juin 2016 de l'association afin de lui apporter ses compétences ainsi que son expertise pour ce qui touche au patrimione, à la science et à l'éducation en relation avec l'archéologie en échange d'un soutien logistique et humain.

Logo de la Mairie de ParisLa Mairie de Paris pour les actions d'animations scientifiques et d'animations culturelles menées dans les écoles parisiennes de 2013 à 2018 dans le cadre des Temps Aménagés Périscolaires (TAP) - en savoir plus avec l'article « L’aménagement des rythmes éducatifs (ARE), un temps d’apprentissage différent de l’école » - www.paris.fr.logo Nature & Découvertes

Les magasins Nature & Découvertes pour nos actions d'animations de loisirs menées chez les particuliers depuis juin 2016 dans le cadre des anniversaires proposés sur le réseau Nature & Découvertes.

C'est vous qui le dites

Caroline du blog www.Julesetmoa.com (Yvelines) pour son P'tit Loup de 8 ans le 26 Septembre 2018
Ce livre d'activité est vraiment très intéressant, surtout pour les petits curieux. Cela devient vraiment un moment de partage, et pas uniquement une lecture seule. Nous avons commencé à le faire et le jeu et l'histoire se mêlent parfaitement bien. Ici, il n'est pas question de survoler le sujet. L'auteur entre réellement dans les détails et permet aux petits comme aux grands de rentrée dans l'univers magique de l'archéologie. - www.julesetmoa.com/2018/09/lecture-jeunesse-14.html

Valdias (47 ans), avis du 23 novembre 2018 sur le site des Éditions Tautem
« Un concept formidable ! Sans avoir 8 ans, j’ai appris plein de choses. Finalement, un cahier pour tous les âges. »
https://tautem.fr/produit/mon-cahier-darcheologie-5-8-ans-j-o-gransard-desmond/#reviews

Bernard (60 ans), avis du 22 Janvier 2018 sur le site des Éditions Tautem
« Je viens de lire “Panique au château”. C’est vivant, le style léger. Un enfant bien éveillé sera sensibilisé au fait de se poser des questions, des bonnes bien entendu. »
https://tautem.fr/produit/panique-chateau-autres-aventures-daugustin-christiane-angibous-esnault/

Sandrine du blog www.unlivredansmavalise.com le 17 Juin 2017
Extrait : « À travers les activités proposées, votre enfant plonge dans un univers passionnant. Muni de son cahier d’archéologie, votre enfant aura conscience de la masse de travail (et de passion) qu’il aura fallu à toute une équipe de spécialistes pour qu’il admire des bifaces de la Préhistoire, les peintures pariétales de Lascaux, des amphores grecques… mais aussi les pyramides d’Egypte !
Mon seul bémol : les autocollants proposés au milieu du cahier sont un peu « tristounes » à mon goût.. mais cela n’enlève rien à la qualité de ce livret informatif et ludique ! Je le conseille dès l’entrée à l’école primaire. Ma fille de 9 ans l’a investi dès qu’elle l’a découvert dans mon bureau. » - www.unlivredansmavalise.com/fedora-cahier-archeologie/

Bonne Pioche, association française d'étudiant/es en archéologie de l’Université Lumière Lyon 2
« Pour une plus ample documentation et de plus nombreuses références bibliographiques, référez vous à la page bibliographie du site de l’association Arkeotopia. » - https://assobonnepioche.wordpress.com/bibliographie/

La presse en parle

Retour sur le 2 Salon du Livre de Saint-Arnoult-en-Yvelines Gilles Mainvis, « Le salon du livre a trouvé son public », L'Éclair 128, Octobre 2018, p. 13.
« Elles ont été nombreuses les familles à venir faire le plein d’ouvrages pour passer l’automne au chaud. Ainsi, Elodie et Elisa, deux soeurs de 10 ans se partageront : Panique au Château, Le secret de la carte postale, Tina et Jeanne de Mortepaille. »
Antony Reiss, La quête de l'Aventure, émission Entre Terre et Mer de la chaîne Calédonia, 2018.
Émission dédiée à la Mission Aventure avec présentation du travail des associations Fortune de Mer Calédoniennes et ArkéoTopia, spécialisées dans les fouilles archéologiques, parties explorer l’épave de l’Aventure et ses environs. L’équipe d’Entre Terre et Mer les a pu suivies pour mieux comprendre leur méthode et l'histoire de ce naufrage.
Télécharger l'article de Charlie RenéCharlie Réné, « Des objets, des pistes et des histoires pour retracer le naufrage de l'Aventure », Les Nouvelles Calédoniennes, samedi 4 Août 2018, p. 9.
Reportage Caroline Antic-Martin et Claude Lindor, Les secrets de l'Aventure de 1855 dévoilés aux Kuniés, chaîne La 1ère, Journal Télévisé du 3 Août 2018.
Télécharger l'article de Charlie RénéCharlie Réné « À terre, en mer, et dans les mémoires : sur les traces du naufrage de l'Aventure », Les Nouvelles Calédoniennes, vendredi 13 Juillet 2018, p. 12. ArkéoTopia au Salon du Livre de Saint-Arnoult-en-Yvelines Gilles Mainvis, « L'archéologie révélée aux enfants à l'occasion du Salon du Livre », L'Éclair 126, rubrique Culture, Juillet-Août 2018, p. 14. 
« Un recueil rempli de suspens, d’amitié mais aussi de pédagogie grâce à une chasse au vocabulaire, ainsi qu’à la possibilité de dissocier le vrai du faux des trois histoires, grâce aux dernières pages de l’ouvrage. Un livre à découvrir dès 8 ans. »
Télécharger l'article de Karine PayenKarine Payen, « L'épave de l'Aventure bientôt explorée au nord de Kunié », Les Nouvelles Calédoniennes, samedi 26 Mai 2018, p. 21. Vulgariser l'archéologie en BretagneS. C., « Claire Combettes : vulgariser l’archéologie », Le Ploërmelais, 13 février 2017.
« Pour atteindre son objectif, la Finistérienne pourra compter sur l’appui de l’association parisienne ArkeoTopia, qui prendra à sa charge le développement breton du projet. "C’est une grande chance pour moi. Je n’ai pas à me soucier de l’achat d’un local par exemple ou des autres modalités liées à la construction d’une entreprise. Sans ce soutien, je ne me serai pas lancée dans l’aventure toute seule c’est une certitude", avoue-t-elle avec franchise. »
Naly Gérard, « Ces associations éprises de nos bastides », La Vie, 15 septembre 2016, p. 75.
« Cet échange est relativement peu fréquent, les chercheurs professionnels ne s'intéressant pas assez aux travaux des non-professionnels, comme le déplore Jean-Olivier Gransard-Desmond, archéologue indépendant et président de l'association Arkéotopia (www.arkeotopia.org), qui tisse des liens entre "pros" et "non-pros". "Cette collaboration devrait pourtant être un pilier de la préservation du patrimoine, soutient-il. On devrait prendre exemple sur la Grande-Bretagne et sa community archaeology, où bénévoles et archéologues de métier dialoguent constamment. Si les seuls professionnels s'occupaient du patrimoine, ce serait la mort de l'archéologie... »
Awards ceremony of Wiki Loves Monuments 2016 in France - Hôtel de Cluny - 017.jpgSocial Good Week, «Retour sur la remise des prix Wiki Loves Monuments », 6 décembre 2016. 
« Cette année, la remise des prix a également un goût particulier. Dans son discours d’ouverture, le président du jury Jean-Olivier Gransard-Desmond, archéologue et président de l’association Arkéotopia annonce que cette sixième édition du concours Wiki Loves Monuments sera peut-être la dernière. En cause ? La loi du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine : "un coup dur pour le patrimoine français et la participation de la France au concours Wiki Loves Monuments". »
Image de ThesupermatTravail personnel, CC BY-SA 4.0
Mon cahier d'archéologie dans Arkéo 236« Cahier d'activités », Arkéo 236, Janvier 2016, p. 2. M Le Monde Magazine Guillemette Faure, « J'y étais : Au pays des Wikis », M, le magazine du Monde, 27 Août 2016 — à propos de la wikiconvention francophone de 2016
« "Ce qui m'intéresse, ce sont les femmes en archéologie, déclare un archéologue, Jeanne Dieulafoy, elle a une page parce qu'elle a eu une légion d'honneur, mais les autres..." C'est la limite de l'encyclopédie participative : Wikipédia reflète le monde de ceux qui l'écrivent. Or, seulement 20% des contributeurs sont des femmes. »
CNRS hebdo sur Mon cahier d'archéologie« Ouvrage jeune public : Mon cahier d'archéologie », CNRS Hebdo Rhône Auvergne, rubrique À découvrir, 29 Octobre 2015.

Claude Tran, « L’archéologie pour les chercheurs ...Et les enfants chercheurs », Educavox - Interview du 4 Septembre 2014, En ligne sur https://educavox.fr/accueil/interviews/l-archeologie-pour-les-chercheurs-et-les-enfants-chercheurs.
Lire l'article d'Histoire Antique
Histoire Antique n°40, Nov/Déc 2008, p. 12.
Télécharger l'article en cliquant sur le lien
Arkéo Junior 2012 sur le Collège Gabriel Fauré« Des collégiens dans les pas des Celtes », Arkéo Junior 199, Courrier des lecteurs, Septembre 2012.
Présentation du projet sur l'Irlande (séminaire d'archéologie en anglais, visite de l'exposition Gaulois, une expo renversante à la Villette et séjour linguistique à Dublin) réalisé avec la classe de 5e 3 du collège Gabriel Fauté de Paris grâce à son professeur d'anglais Mme Nabila Souaber. Pour un compte-rendu en images de cette merveilleuse expérience, voir le blog https://lewebpedagogique.com/classedublin/
ArkéoTopia dans Les Dossiers d'archéologie

Les Dossiers d'Archéologie
N°330, Nov/Déc 2008, p. 142.
Télécharger l'article en cliquant sur le lien
ArkéoTopia dans le 7 à vous7 à Vous n°20, Nov. 2008, p. 12.
Le 7ème a ouvert ses colonnes à la présentation des associations de son arrondissement dont ArkéoTopia fait partie.
Télécharger l'article en cliquant sur le lien.
  ArkéoTopia dans la lettre de Paris CadecsLa lettre de Paris Cadecs, Nov/Déc 2008, « Entretien avec Jean-Olivier Gransard-Desmond, Président de l’association ArkéoTopia, une autre voie pour l’archéologie », p. 1-3.
La CADECS est la Coordination des Associations de Développement Economique, Culturel et Social de Paris. Entretien réalisé par Matthieu Puttemans avec notre président. Pour ceux qui voudrait essayer de comprendre encore d’avantage l’objet d’ArkéoTopia et sa position, la lecture peut apporter un nouvel éclairage. Télécharger la lettre en cliquant sur le lien
login
Nous contacter

Envoyer un courriel  contact@arkeotopia.org

Appeler par téléphone  06 22 03 32 33

Envoyer un courrier postal  ArkéoTopia, 36 Reculet 78730 Longvilliers (France)

Envoyer un courrielFormulaire en ligne