Comment des étudiants en archéologie vont aider leurs pairs à étudier à l’étranger !

La première étude internationale concernant les étudiants européens en archéologie a commencé le 4 mai 2012 sur www.studyingarchaeology.eu.

Poster du programme Studying Archaeology in Europe présenté à l'EAA 2012Cette étude s’inscrit dans le cadre du programme Étudier l’archéologie en Europe, créé spécialement pour encourager les étudiants à être plus mobiles à travers l’Union Européenne, en les aidant à mieux connaître les études à l’étranger. L'enquête en ligne porte sur le contenu des cours d’archéologie des participants à cette étude, les compétences professionnelles qu’ils ont acquises, le coût local de leurs études, leurs connaissances sur les opportunités d’échanges et leurs propres expériences d’études en archéologie dans un autre pays, ainsi que sur leurs projets de travail en tant qu'archéologue à l’étranger. Les données de l'enquête, provenant des étudiants eux-mêmes, complèteront les informations faisant actuellement défaut aux étudiants afin de choisir quels sont les pays et les établissements d’enseignement supérieur les plus adaptés à des programmes d’échanges.

Étudier l’archéologie en Europe est un programme international soutenu par 16 organisations archéologiques basées dans 13 pays à travers l’Europe. L’idée originale de ce programme a été suggérée par les étudiants eux-mêmes soucieux de faciliter à d’autres l’accès à des études dans des établissements d’enseignement supérieur au sein d’un autre pays que le leur et de leur permettre, éventuellement, de pouvoir intervenir comme archéologue professionnel à travers l’Europe. La plupart des partenaires du programme sont d’ailleurs des organisations étudiantes. Pour compléter les données recueillies dans le cadre de l'enquête en ligne, le programme collecte également des renseignements sur les cours d’archéologie disponibles dans les établissements d’enseignement supérieur de l’Union Européenne, ainsi que des informations générales sur la façon dont l’enseignement en archéologie est dispensé en Europe. Étudier l’archéologie en Europe mettra l’ensemble des résultats en accès libre via le site web www.studyingarchaeology.eu à partir de Septembre 2012 et dans les années à venir, les visiteurs du site pourront enrichir eux-mêmes les données. À ce titre, Étudier l’archéologie en Europe représente la première et unique source d’information centralisée sur les possibilités d’échanges et les aspects pratiques pour étudier l’archéologie en Europe.

En plus de fournir des informations, Étudier l’archéologie en Europe accueillera une hotline de soutien dirigée par des étudiants, sorte de réseau social entretenu par des pairs. Ce réseau aidera les étudiants non seulement à établir des contacts avec d'autres pays européens, mais également à décider de l'endroit où étudier et à se soutenir mutuellement lors de leurs périodes d'échanges.

Pr. Raimund Karl« Il s'agit d'une initiative qui arrive à point nommé pour faciliter la mobilité des étudiants en archéologie au cours de leurs études. En tant qu’archéologue autrichien ayant déménagé au Pays de Galles pour une carrière en archéologie, je ne peux que souligner très fortement combien la mobilité est devenue importante aujourd’hui sur le marché du travail en archéologie. » Pr. Raimund Karl

Les partenaires du programme « Étudier l’archéologie en Europe »
Alfa Archeologie Belgique
Associacion Madrilena de Trabajadoras y Trabajadores en Arqueologia Espagne
ArCHéoStudis Suisse
ArkéoTopia, une autre voie pour l’archéologie France
Dachverband Archäologischer Studierendenvertretungen Allemagne
Higher Education Academy Subject Centre for History, Classics and Archaeology Royaume-Uni
Instituto de Ciencias del Patriminio Espagne
Internationales Österreichisches Archäologie Forum Autriche
Landward Research Ltd Royaume-Uni
Študentsko arheološko društvo Slovénie
The Archaeological Club of the Silesian University of Opava République Tchèque
The Gothenburg Archaeological student Association Suède
Deutscher Archäologen-Verband Allemagne
Arbeitsgrupe Archäologie ais Beruf Allemagne
DALF Danemark
Fagutvalget for arkeologi Norvège

 

Pour de plus amples informations...

Pour la France, contacter
Jean-Olivier Gransard-Desmond
06 67 80 48 10 - jogd@arkeotopia.org

Pour la gestion et la coordination du programme dans les autres pays, contacter
Kenneth Aitchison
+44 (0)114-281 0904 - kenneth.aitchison@landward.eu

voir également l'article « Étudier l'archéologie en Europe »