Les premiers pas de la technologie humaine

L'ArkéoCafé est une rencontre conviviale, sans parti pris et ouverte à tous. Les archéologues et les professionnels du patrimoine viennent y partager leur passion autour d'un verre, autant avec les curieux qu'avec ceux qui souhaitent entrer de plain-pied dans l'univers de la recherche archéologique. On y parle aussi bien des implications de l'archéologie au quotidien que des civilisations disparues. Chacun peut intervenir et débattre sur le thème proposé.

Devenir « Homme » en taillant la pierre
L’étude de l’Humanité préhistorique au travers de son outillage en pierre taillée

à la Maison des Associations du 7ème
VOIR LA DATE DANS LA RUBRIQUE "AGENDA"

  Taille expérimentale Taille expérimentale d'un biface dans un bloc de silex avec percuteur en bois de cervidé (© Leroyer M.)

Qui n’a pas rêvé d’emprunter une machine à voyager dans le temps pour assister aux premiers pas de l’Humanité ?
Grâce aux vestiges matériels laissés par les hommes et les femmes de la Préhistoire, les archéologues sont capables de reconstituer la vie de l'époque. Tendant un fil entre nos plus lointains ancêtres et nous-mêmes, c'est surtout au travers de la compréhension des gestes qui ont permis d'obtenir éclats, lames, pointes de flèches, burins, etc. que les archéologues ont pu retrouver le savoir-faire de cette première humanité dont la technologie d'aujourd'hui est héritière.

Venez écouter Mathieu Leroyer, doctorant en archéologie spécialisé en technologie lithique, qui vous présentera ces premiers pas de l'histoire de la technologie tout à fait surprenant.

Très résistants aux outrages du temps, les vestiges en pierre taillée sont une mine étonnamment riche d’informations sur les comportements humains, lorsqu'ils sont interrogés correctement. À l’occasion de cet Arkéocafé, vous serez invités à vous pencher aux côtés des archéologues sur :

flechd L’évolution des compétences en matière de taille de la pierre au cours de la préhistoire.
Les manières de tailler la pierre n’ont pas été les mêmes depuis l’Homo habilis jusqu’à l’Homme moderne. Mathieu Leroyer vous expliquera dans quelle mesure cette évolution témoigne d’une évolution des facultés mentales.

flechd La richesse des traditions techniques qui peuvent découler de cette activité.
La pierre taillée peut être le vecteur d’une infinité de choix techniques qui ne sont pas nécessairement le fait des circonstances, mais qui reflètent un ensemble de valeurs partagées et transmises au sein de communautés humaines.Biface Acheuléen

flechd La prise en charge sociale de cette production.
Dans la mesure où certaines traditions se sont appuyées sur des savoir-faire techniques très élevés, il convient de s’interroger sur les modalités d’apprentissage, et peut être également la valeur sociale que revêt cette activité au sein des populations préhistoriques. Nous nous questionnerons avec Mathieu Leroyer sur les différentes hypothèses en cours au sein de la communauté scientifique.


Chacun de ces axes de réflexion sera l’occasion de présenter les différentes méthodes développées par les archéologues travaillant sur la Préhistoire pour « faire parler » la pierre taillée. Loin des trains à grande vitesse et des fusées spatiales, ces technologies n'en étaient pas moins fort complexes.

Une démonstration de taille par l'intervenant conclura cet ArkéoCafé.

Pour préparer votre venue, n'hésitez pas à découvrir les liens suivants :

Maison des Associations du 7èmeMAISON DES ASSOCIATIONS DU 7ème
4 rue Amélie, 75007 Paris
01 53 59 44 90
www.mairie7.paris.fr

Accès
M° La Tour-Maubourg (Ligne 8)
Parking privé
Vinci Park
Face au 23, Rue de Constantine
75007 Paris

Pour en savoir plus sur ArkéoTopia, prenez connaissance de la présentation de notre association et n'hésitez pas à nous écrire à contact@arkeotopia.org

Imprimer
login
Nous contacter

Envoyer un courriel  contact@arkeotopia.org

Appeler par téléphone  06 22 03 32 33

Envoyer un courrier postal  ArkéoTopia, 36 Reculet 78730 Longvilliers (France)

Envoyer un courrielFormulaire en ligne